Rechercher

Se choisir...đź’•

Mis Ă  jour : 12 sept. 2018

Se choisir, prendre le temps, consciemment, de faire des choix, de poser des gestes pour soi.


J’ai toujours eu cette dualité en moi entre le besoin de me faire une place et cet altruisme qui me pousse vers les autres. Une dualité qui m’a fait vivre de la culpabilité dans les moments où ça criait fort de prendre soin de moi. Alors je prenais un moment « pour moi », tout en pensant à toutes les choses que j’aurais pu faire : le ménage, visiter un proche qui passe un mauvais moment, préparer des repas, travailler…la liste pouvait être longue.


J’ai lu très souvent et je l’ai répété sincèrement à plusieurs…si tu ne remplies pas ton verre, tu n’arriveras jamais à remplir celui des gens que tu aimes. Tu sais, l’image dans l’avion où on te dit que tu dois prendre ton masque d’oxygène avant de mettre celui de ton enfant!? J’ai toujours été choquée par cette pensée. Mais quand j’y pense…ça fait du sens, plein de sens en fait!


Comment arriveras-tu à t’occuper de tes précieux si tu ne respires plus? Voilà, c’est là que la lumière s’allume et que tu comprends que tu dois te choisir et te nourrir d’abord. Adios la culpabilité et bonjour la santé mentale.


J’ai souvent pris la décision d’être LA personne la plus importante dans ma vie, mais cette sournoise culpabilité m’a souvent brouillée l’esprit et je me suis abandonnée à maintes reprises.


Aujourd’hui, je prends l’engagement envers moi-même de me mettre au top de ma liste de priorités. Je fais le serment d’être imparfaite mais de faire tout pour me mettre de l’avant. D’être aussi amoureuse et attentionnée pour mes proches en étant la vedette de ma vie. De me lever chaque matin en me félicitant d’être moi et en me disant que je m’aime avant de le dire aux autres. D’être douce, bienveillante et indulgente envers moi comme je peux l’être pour une amie chère.


Je me choisis aujourd’hui et tous les jours de ma vie.


Une petite lumière s’est allumée dans mon cœur ce matin. Je me sens reconnaissante que mon véhicule (lire ici mon corps) soit en santé et capable de m’amener où je veux, de me faire grimper des montagnes, d’avoir donné la vie, d’avancer à tous les jours, peu importe la façon dont je le traite. J’ai décidé de l’honorer, de lui demander ce dont il a besoin et de le remercier de m’accompagner partout et dans tout. 💙 🙏💙